La Mission Locale de Saint-Etienne et Couronne stéphanoise et les agences d’emploi s’engagent en faveur de l’emploi des jeunes

Partagez l'article sur :

C’est également à ce titre que, suite à l’accord national renouvelé en mars 2018, la Direccte Auvergne-Rhône-Alpes, l’ARML, Prism’emploi Auvergne-Rhône-Alpes, le FAF.TT et le FASTT ont signé un accord régional de coopération le 6 mars 2018 à Saint Etienne afin de marquer la poursuite des engagements de la branche du travail temporaire dans la région. 

  

ACCOMPAGNER LES JEUNES STEPHANOIS À ACCÉDER À L’EMPLOI

  • La Mission Locale intervient sur 13 communes (Marcenod, Fontanes, Saint-Héand, Saint Christo en Jarez, La Talaudière, Sorbiers, l’Etrat, Saint Priest en Jarez, Saint Jean Bonnefonds, Saint-Etienne, Villars, Saint Genest Lerpt, Roche la Molière).
  • En 2018, 4046 jeunes ont été accompagnés par la Mission Locale, 155 contrats en alternance ont été signés en 2018, 1217 jeunes ont été mis à l’emploi. 475 entreprises ont travaillé avec la Mission Locale.
  • Objectifs du partenariat : favoriser l’accès des jeunes à l’emploi, leur permettre de découvrir de nouveaux métiers, de rencontrer de potentiels employeurs, d’accéder à une première expérience professionnelle grâce aux missions d’intérim.
  • En combinant missions d’intérim, actions de formation et accompagnement renforcé, la mission locale accompagne les jeunes sortis du système scolaire en construisant avec eux leur parcours vers l’emploi.

   

DES AIDES CONCRÈTES POUR S’INSÉRER DURABLEMENT SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL

  • Les solutions apportées par le FASTT permettent de lever les freins périphériques à l’emploi des jeunes : services de location de véhicules, garanties d’accès au logement, solutions de garde d’enfants, solutions budgétaires pour un achat, services de santé.
  • Démarche lancée en 2014 par un accord national, renouvelé le 21 mars 2018 et dont la déclinaison opérationnelle est assurée par le FAF.TT.
  • L’engagement des agences d’emploi se traduit par un rapprochement facilité entre les jeunes et les entreprises du bassin d’emploi concerné, un partage et une identification des prérequis attendus sur les postes de travail à pourvoir, ainsi que par un suivi continu de la mission, avec une potentielle médiation avec le jeune à la fin de celle-ci.

    

CHIFFRES CLÉS MISSION LOCALE DE SAINT-ETIENNE

  • 4 046 jeunes accompagnés en 2018
  • 483 missions d’intérim réalisées en 2018
  • 10 agences d’emploi associées

    

CHIFFRES CLÉS EN RÉGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

  • Plus de 108 559 salariés intérimaires en équivalent temps plein, soit 13,9 % de l’emploi intérimaire en France
  • 1 808 agences d’emploi sur le territoire
  • L’évolution de l’emploi intérimaire est de -4,9 % en octobre 2019 par rapport à octobre 2018.

    

« Instrument de la flexisécurité, le travail temporaire est un creuset d’innovation sociale. Il constitue un vrai tremplin professionnel pour les jeunes les moins qualifiés. Notre rôle consiste à mobiliser les agences d’emploi pour aider les jeunes à gagner en qualifications et compétences pour, à terme, accéder plus facilement à un emploi durable », déclare Philippe GIRAUD, Président régional de Prism’emploi Auvergne-Rhône-Alpes.

« La signature de cette convention révèle toute la confiance que nous accordent les entreprises dans la mise à l’emploi des jeunes », explique Delphine JUSSELME, Présidente de la Mission Locale de Saint-Etienne.

Les 17 agences signataires : Actual, Adecco, Adéquat, Aprojob, Crit, Ergalis, Id’ées intérim, Manpower, Randstad, Randstad inhouse, Samsic, Start People, Synergie, Temporis, Toma intérim, Triangle, Workéo.

  

Source: Prism’Emplois, La Mission Locale de Saint-Etienne et Couronne stéphanoise et les agences d’emploi s’engagent en faveur de l’emploi des jeunes