Baromètre Prism'emploi – l'emploi intérimaire en mai 2020

Partagez l'article sur :

En mai 2020, le travail temporaire enregistre une baisse de -47,4 % par rapport à mai 2019.

D’une façon générale, les écarts entre secteurs et qualifications tendent, ce mois-ci, à s’aplanir.

Ces chiffres doivent être interprétés avec prudence car l’activité partielle vient troubler la bonne compréhension des données « brutes ». De même – et de façon plus habituelle – les tendances de mai, perturbées par le calendrier des jours fériés, sont traditionnellement difficiles à interpréter.

Le secteur le plus touché demeure le BTP avec une baisse de -61,1 %. Toutefois, c’est également dans ce secteur que le redressement est le plus notable (+ 23 points par rapport à la tendance d’avril).

Les secteurs de l’industrie (-47,8 %) et des services (-53,8 %) connaissent des évolutions comparables avec une perte d’activité de moitié sur un an et avec un redressement de 4 points par rapport au mois dernier.

Le commerce (-43,8 %) et les transports (-25,6 %) enregistrent une évolution plus favorable que la moyenne avec un correction d’environ +10 points par rapport à avril.

Dans ce contexte, l’intérim ouvrier décline de -48,6 %, les ouvriers qualifiés (-49,1 %) et non-qualifiés (-48,1 %) se situant sur une tendance comparable. Dans le même ordre de grandeur, les intérimaires occupant des postes d’employés baissent de -49,1 %.

L’intérim des cadres et professions intermédiaires souffre un peu moins, avec une diminution des effectifs de -38,3%.

   

Tous les secteurs sont en baisse

L’emploi intérimaire diminue dans les transports (-25,6 %), le commerce (-43,8 %), l’industrie (- 47,8 %), les services (-53,8 %) et le BTP (- 61,1 %).

Toutes les qualifications diminuent

L’emploi intérimaire recule chez les cadres et professions intermédiaires (-38,3 %), les ouvriers non qualifiés (-48,1 %), les ouvriers qualifiés (- 49,1 %) et les employés (-49,1 %).

Toutes les régions sont en baisse

En mai 2020, aucune région ne résiste à la crise.


Source: Prism’Emplois, Baromètre Prism'emploi – l'emploi intérimaire en mai 2020